Titre de l’articleQuels sont les documents dont j’ai besoin pour me rendre ou faire escale en Nouvelle-Zélande ?

Si vous vous rendez ou faites escale en Nouvelle-Zélande, vous devrez vous munir d’un passeport valable et de la nouvelle autorisation électronique de voyage (New Zealand Electronic Travel Authority, NZeTA).

À compter du 1er octobre 2019, tous les passagers, quelle que soit leur nationalité (à l’exception des Néozélandais et des Australiens) sont soumis à l’obligation de présenter la NZeTA, sous peine de se voir refuser l’entrée dans ce pays.

Veuillez noter que :

- La demande de NZeTA s’effectue via les canaux mis à la disposition des voyageurs par les autorités néozélandaises : formulaire Web ou application mobile (à télécharger gratuitement depuis App Store ou Google Play).

- Pour soumettre une demande de NZeTA, vous devez vous munir du passeport valable que vous utiliserez pour voyager, d’une carte de crédit ou de débit (Visa ou Mastercard), et d’une adresse électronique.

- La NZeTA sera délivrée dans les 72 heures maximum.

- La période de validité de la NZeTA est fixée à 2 ans et peut être transférée sur un nouveau passeport en vigueur.

En outre, si vous planifiez un séjour en Nouvelle-Zélande, vous devrez vous acquitter du paiement d’une Taxe touristique internationale pour la préservation de la nature (International Visitor Conservation and Tourism Levy, IVL), dont le montant s’ajoutera à celui de la NZeTA.

Par exemple :

  • Si vous vous rendez en Nouvelle-Zélande dans le cadre d’un voyage touristique, vous devrez payer la NZeTA et l’IVL.
  • Si vous voyagez à destination ou au départ de l’Australie, et que vous faites escale en Nouvelle-Zélande, vous devrez payer uniquement la NZeTA.
  • Si vous voyagez muni d’un visa Working Holliday à destination de la Nouvelle-Zélande, vous n’aurez à payer ni la NZeTA ni l’IVL, ces deux redevances étant incluses.

Pour effectuer votre demande et obtenir des informations complémentaires, rendez-vous sur le site Web des Services d’immigration, de Nouvelle-Zélande ou consultez directement le consulat ou l’ambassade locale.